Grace Jones - Ados.fr

Grace Jones

Vrai nom :Grace Mendoza
Née le : 19 mai 1948 (69 ans)
Nationalité : Etats-Unis
Métiers : chanteuse, comédienne, mannequin
Genre : Electro, Clubbing

31

Kevin Federline probablement dans Celebrity Big Brother A l'origine, Big Brother est la première émission de télé réalité retransmise en direct...

La biographie de Grace Jones

Grace disco Jones

 Un rêve de vie à l’image de la Grace Jones médiatique, tour à tour mannequin new-yorkais puis parisien, pour croiser la route de Jean-Paul Goude, devenir créature disco comme chanteuse et les nuits du Palace, en même temps que le Studio 54 et Warhol, puis les films en James Bond Girl et les pubs délirantes. Mais au-delà de l’image, la Jamaïcan Girl est bien vivante, loin des chromos.


Son enfance à Spanish Town en Jamaïque, propulse rapidement Grace Mendoza à Syracuse près de New-York où elle suit des cours de théâtre. Devenue mannequin, elle est trop sauvage pour les standards américains et s’exile à Paris, après avoir tourné quelques nanars. Elle y devient la muse de JP Goude en jouant de l’image qu’il crée autour d’elle. Son contrat chez Island Records la fait devenir  l’idole disco fatale et l’égérie de la communauté gay : Portfolio (1977), Fame (1978) et Muse (1979) en sont les jalons Devenue égérie des nuits du Palace et du Studio 54, Andy Warhol la photographie et la peint.

Warm Leatherette

S’adaptant a la new wave, elle travaille avec Alex Sadkin et Chris Blackwell, sortant à quelques mois d’intervalle les cartons de Warm Leatherette (1980) and Nightclubbing (1981) qui reprennent des tubes de Sting, Iggy Pop, The Pretenders, Roxy Music, Flash and the Pan, The Normal, Ástor Piazzolla et Tom Petty. La diva aux deux octaves et demi à deux manières de chanter : la première récitante qu’on entend dans Walkin in the Rain, et l’autre contralto fier qui surgit avec puissance dans Slave to the Rhythm. Mariée à Goude, avec lequel elle a un fils, Grace devient créature androgyne : cheveux coupés à l’équerre, et vêtements anguleux (cf. la pochette de Nightclubbing). 1985 et Slave to the Rhythm avec Trevor Horn, puis Living my Life (en reggae), avant Nile Rodgers pour Inside Story (1986) avec le dernier Billboard Hot 100, I'm Not Perfect (But I'm Perfect For You) où elle surgit dans le clip relookée par Keith Haring, nue et décorée de peintures tribales. Elle continue dans les années 90 à avoir des tubes dance et reste très populaire en Angleterre, mais elle est entretemps passée au cinéma. La compilation « The Ultimate Collection » sort en 10/2006 sur CCM en 3 CD’s et un nouvel album Hurricane  sort en octobre 2008 avec Sly and Robbie, Brian Eno, Bruce Woolley, Tricky et Tony Allen (Wall of Sound/PIAS)

Vampyre

1973, l’avait vue en passeuse de drogue dans Gordon's War. Mais c’est le rôle de Zula l’amazone dans Conan le Barbare qui la révèle au grand public en 1984 aux côtés d’Arnold Schwarzenegger et deWilt Chamberlain. Elle est ensuite May Day en 1985 dans le James Bond A View to a Kill. En 1986, elle est Vamp dans le film éponyme, avant de devenir le top model excentrique Helen Strange dans le Boomerang d’Eddie Murphy, en 1992. En 2001, on la retrouve travestie en Christoph/Christine aux côtés de Tim Curry dans  Wolf Girl. Avouons-le, le cinéma n’a pas su tirer parti de son image , en ne sachant que faire de sa liberté affichée, sans pouvoir la transformer … Mais à 60 ans, toujours battante et n’ayant rien perdu de sa voix ni de son charme, elle reste autant une reine de la nuit qu’une féroce chanteuse. A suivre !

 



...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10



Les personnalités associées à Grace Jones
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
Forums Public Ados